Le soutien financier au développement du commerce en ligne concerne les commerces et les collectivités

 Dans Non classé
Le nouveau confinement mis en place par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie, contraint des commerces et des entreprises fermés administrativement à trouver des solutions pour maintenir leur activité.
Le 30 octobre, j’avais attiré l’attention du Premier ministre, Jean Castex sur la situation inquiétante des commerces de proximité.
La réponse est venue de Bruno le Maire, Ministre de l’économie, des finances et de la relance, avec la mise en place d’un Plan de numérisation des commerces et des entreprises.
Le soutien financier au développement du commerce en ligne concerne les commerces et les collectivités
➡️ Pour les commerces, il s’agit d’un chèque de 500 euros pour leur permettre de s’équiper en solutions de vente à distance. Ce chèque permet de couvrir les coûts liés au lancement d’une activité en ligne, tels que la création d’un site internet, l’adhésion à une plateforme en ligne, l’acquisition d’un logiciel ou la rémunération d’une prestation d’accompagnement.
Cette aide financière sera accordée sur présentation de factures à l’Agence de services et de paiement.
➡️ En complément, les communes qui souhaitent développer des plateformes locales de e-commerce, peuvent bénéficier d’un soutien financier de 20 000 €. Ce financement forfaitaire sera complété par un soutien en ingénierie pour la mise en place de ces solutions, ainsi que par le déploiement d’offres de formation et de diagnostics destinées aux commerçants, à travers le recrutement de « managers de centre-ville » (subvention de 40 000 € sur 2 ans) et la réalisation de « diagnostics-flash » sur le commerce, pris en charge à 100 % par l’État.
Les collectivités intéressées sont invitées à contacter l’Agence nationale de la cohésion des territoires. L’accompagnement sera réalisé par la Banque des territoires.
« Elus nationaux, élus locaux, nous sommes tous mobilisés et engagés pour soutenir et protéger le tissu économique local. Mais, c’est aussi à toutes et à tous de privilégier par nos achats les commerçants, les artisans et les entreprises de notre territoire »
Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher