Rencontre parlementaire du Transmanche

 Dans Actualités, Focus Assemblée
Le 11 février 2021 en tant que présidente de la Team maritime, j’ai été invitée à participer ce matin à la 2ème rencontre parlementaire du Transmanche organisée par Brittany Ferries, DFDS et Getlink.
En présence de Frédéric Moncany de Saint-Aignan, président du Cluster Maritime Français et de nombreux parlementaires et opérateurs Transmanche, la matinée à été rythmée par deux tables-rondes :
1. Le secteur du transport Transmanche français peut-il redevenir compétitif ?
2. Comment donner aux infrastructures – ports et tunnel – les moyens nécessaires aux défis du Transmanche ?
À cette occasion, j’ai souhaité souligner l’importance des zones franches pour relancer la compétitivité des ports français :
  • En y intégrant une forte éco-conditionnalité;
  • En développant les parts modales ferroviaires et fluviales.
J’ai également tenu à aborder la question du tourisme, autre enjeu majeur du Brexit et de la crise sanitaire.
  • La France est la deuxième destination favorite des britanniques avec plus de 300 liaisons quotidiennes et 13 millions de visiteurs générant 6 milliards d’euros de recettes touristiques;
  • La mise en place d’un plan de soutien au tourisme permettra de reconstruire les flux touristiques vers la France.
Enfin, cette deuxième rencontre parlementaire a permis d’évoquer un certain nombre d’autres sujets d’importance pour les ports et armateurs français :
  • La nécessité d’élargir le dispositif de net wage aux charges salariales :
Le net wage consiste en l’octroi d’allègements, voire même en l’exonération, de cotisations sociales à l’armement maritime. Appliqué pour les charges patronales depuis 2016, son extension aux charges salariales pourrait contribuer efficacement à renforcer l’attractivité du pavillon français face à la concurrence internationale.
  • La place des ports décentralisés dans le plan de relance portuaire :
Si la ligne consacrée au verdissement des ports est exclusivement dédiée aux Grands ports maritimes, les ports décentralisés peuvent également bénéficier des crédits France relance.
  • Le Fonds européen de compensation du Brexit :
Actuellement en cours de discussion au Parlement européen, ce Fonds fera prochainement l’objet d’un vote à l’Assemblée nationale. La question de la répartition des montants accordés sera notamment discutée à cette occasion.

 

Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher