Le plan de vaccination contre la COVID-19 se poursuit…

 Dans En Circonscription
Lundi 18 janvier, la deuxième étape du plan vaccinal contre la Covid-19, a été lancée à Arcachon.
j’étais présente aux côtés de Fabienne Bucchio, Préfète de la Région Nouvelle Aquitaine et Benoît Eleboode, Directeur de l’Agence Régionale de Santé.
Après la vaccination des résidents et le personnel des EHPAD, celle du personnel soignant de plus de 50 ans des établissements médicaux publics, des soignants libéraux, des pompiers et des aides à domicile, vient le tour de nos ainés de plus de 75 ans et des personnes dites à haut risque.
Rappelons que la pandémie a déjà provoqué plus de 70 000 décès en France.
La stratégie vaccinale de la France est cohérente. Elle vise à protéger en priorité les plus fragiles.
Le déploiement de la campagne de vaccination est progressif. Il est conditionné par le nombre de doses disponibles et par l’ouverture de centres de vaccination.
Il faut rester vigilant à une répartition équitable des centres de vaccination sur l’ensemble du territoire.
Sur le Bassin d’Arcachon, je me félicite de l’ouverture de 2 centres à Arcachon et au Centre hospitalier à La Teste.
Toutefois, il reste indispensable d’ouvrir un nouveau centre de vaccination sur le Nord Bassin. Plusieurs communes sont prêtes à l’accueillir.
je suis publiquement intervenue pour soutenir les attentes légitimes des concitoyens résidant sur les communes de la COBAN.
C’est dans cet objectif qu’un collectif de 35 Citoyens a été installé samedi, sous la supervision du CESE. Ce groupe est chargé d’accompagner le déploiement de la campagne de vaccination de manière transparente.
« Vacciner l’ensemble de la population française prendra du temps. En attendant, il faut continuer à appliquer les mesures de protection sanitaire. »
Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher