L’adaptation des territoires littoraux aux effets du dérèglement climatique

 Dans Actualités, Focus Assemblée
L’adaptation des territoires littoraux aux effets du dérèglement climatique est un sujet sur lequel je suis fortement engagée depuis le début de mon mandat.
A l’origine d’une Proposition de Loi en 2018, je suis restée en étroite relation avec les élus locaux et leurs associations.
Pour finaliser ce travail, dans le cadre du Projet de Loi Climat et Résilience, j’ai déposé plusieurs amendements, visant à améliorer et à préciser les dispositifs proposés par le Gouvernement à l’article 58 :
  • Réduire de 12 mois à 6 mois le délai d’autorisation donnée au Gouvernement à agir par voie d’ordonnance.
  • Prévoir des financements spécifiques pour réaliser les projets d’adaptation des territoires face aux effets de l’érosion côtière.
  • Informer l’acquéreur ou le locataire sur la situation du bien dès la première visite.
  • Intégrer l’état des ouvrages de protection de lutte contre la mer, dans les documents de planification.
  • Accorder des dérogations encadrées à la loi dite « Loi littoral », exclusivement dans les situations de relocalisation.
  • Prendre en compte les stratégies locales de gestion du trait de côte (SLGTC), ou le cas échéant les Projets Partenariaux d’Aménagement (PPA).
  • Intégrer les SAFER présentes sur les littoraux dans les projets de relocalisation.
Je défendrai ces amendements dans le cadre de la Commission spéciale qui débute ses travaux le 8 mars prochain.
Je remercie mes collègues mobilisés à mes côtés pour répondre aux légitimes attentes des élus locaux et des habitants du littoral.
Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher