Naufrage du Grande America : Impact sur l’aquaculture

 Dans A l'Assemblée Nationale, Actualités, Team Maritime

Lors de son audition par la Commission Développement durable, j’ai souhaité interroger le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Didier Guillaume sur les conséquences du naufrage du Grande America notre production d’huîtres, de moules et de coquillages. Voici ma question :

Monsieur le Ministre, le Grande America a coulé mardi dernier à 333 km à l’ouest de La Rochelle. A son bord se trouvaient plus de 2 000 véhicules et 365 conteneurs, dont 45 au moins contenaient des matières dangereuses.

Le navire embarquait également 2 200 tonnes de fioul lourd, qui se répandent actuellement dans l’océan, menaçant les côtes aquitaines d’un nouveau désastre écologique.

Si la Préfecture de la Gironde a annoncé hier que la pollution ne toucherait pas le littoral aquitain cette semaine, l’inquiétude de nos producteurs d’huîtres, de moules et de coquillages ne diminue pas pour autant.

En effet, 3 000 producteurs pourraient être touchés sur la façade atlantique. La zone concernée regroupe notamment l’essentiel des naissains en moules et en huîtres qui alimentent la filière. Leur contamination serait une catastrophe écologique et économique à court, moyen et long terme.

Aussi, quelles sont les mesures qui pourront être prises pour protéger les stocks conchylicoles et aquacoles de cette pollution, et pour informer les consommateurs de manière suffisamment précise pour éviter un risque de défiance envers toute la production, quelle que soit son origine ?

En outre, pouvez-vous nous rassurer sur la coordination des services du Ministère de l’Agriculture et ceux de la Transition écologique concernant le suivi de la qualité des eaux et son impact sur la filière ?

Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher