Aménagement du territoire

 Dans A l'Assemblée Nationale, Actualités
Le 04 février 2021, j’ai organisé une réunion de travail avec Thierry Ducret, Conseiller auprès du Haut-Commissaire au Plan, pour échanger sur l’avenir de l’aménagement de nos territoires littoraux.
À cette occasion, j’ai pu lui présenter les principaux axes de réflexion liés aux trois enjeux suivants :
  • Le recul du trait de côte, dont l’accélération inévitable pourrait impacter de nombreux logements et infrastructures dans les prochaines décennies.
    Après de longs mois de consultations, la ministre Barbara Pompili a souhaité apporter des réponses législatives concrètes au problème de l’érosion côtière. Ces mesures devraient être présentées au Parlement au cours du premier semestre 2021 pour proposer un cadre juridique et financier en faveur du réaménagement durable des territoires littoraux.
  • L’émergence d’un modèle de tourisme durable, afin de limiter les pressions environnementales importantes que génère cette activité.
    En juillet dernier, le CNML s’était position en faveur d’une feuille de route territoriale pour le littoral comme partie intégrante du plan de relance du Tourisme. La mobilisation de tous les échelons territoriaux (région, département, parcs, pays, communes…) demeure indispensable.
  • Le développement durable de nos grands ports maritimes, dans la lignée de la nouvelle stratégie portuaire présentée il y a quelques semaines dans le cadre du Comité interministériel de la mer. J’ai tenu à souligner les projets innovants et ambitieux des grands ports maritimes néo-aquitains. Avec l’objectif de devenir le 1er port vert européen, le port de Bordeaux est à l’origine d’un projet visant à décarboner les activités portuaires grâce à l’économie circulaire et à la production massive décentralisée d’hydrogène vert. Pionnier de la transition écologique et énergétique des places portuaires, le port de La Rochelle a mis en place une stratégie ambitieuse pour la période 2020 – 2024.
L’économie de la mer représente un potentiel unique de dynamisme pour nos territoires, un vivier d’emploi considérable et des opportunités à saisir pour une construire une économie compétitive et décarbonée partout dans l’hexagone et dans les Outre-mer. Elle doit être un levier d’excellence économique et environnemental de la relance dans nos territoires.

 

Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher