Rencontre avec le Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins de la Gironde et le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Nouvelle-Aquitaine

 Dans En Circonscription
J’ai rencontré, à ma permanence, les représentants des pêcheurs du Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins de la Gironde et du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins de Nouvelle-Aquitaine. L’aide aux pêcheurs de sole est acquise.

La première partie des échanges a porté sur l’arrêté ministériel relatif à la mise en oeuvre d’un arrêt temporaire aidé des activités de pêche pour les navires pêchant le stock de sole commune dans le golf de Gascogne.
Cet arrêté vient d’être publié au journal officiel et rentre immédiatement en application.
Après négociations les pêcheurs ont obtenu une différentiation de l’arrêt temporaire aidé plus favorable pour les fileyeurs que pour les chalutiers. La liste des navires susceptibles de bénéficier de l’aide est en cours d’élaboration.
J’ai proposé aux pêcheurs d’intervenir auprès de la Ministre de la Mer afin que les dossiers de demande soient rapidement instruits au niveau régional puis au niveau national et que les délais de règlement soient rapides.
Un Plan pêche durable en préparation
Dans un deuxième temps, le sujet du « Plan pêche durable » a été longuement abordé. Le problème de la pêche illégale, la mauvaise qualité des eaux marines, l’opacité des études scientifiques pour la gestion des stocks sont les principales récriminations soulevées par les pêcheurs.
Je souhaite que le « Plan pêche durable » dont les grands principes seront présentés très prochainement par Annick Girardin, Ministre de la Mer, associe les pêcheurs pour son élaboration.
Je reste mobilisée pour accompagner à court et à long terme les pêcheurs du Bassin d’Arcachon et du golfe de Gascogne.
Articles Récents

Commencez votre saisie et appuyez sur Entrée pour rechercher